This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Aussi loin que remontent mes souvenirs, je me rappelle l’existence de l’Alimentarium de Vevey. Je me rappelle très bien y avoir passé de nombreuses courses d’école et des goûters d’anniversaire, et je me réjouissais toujours à l’idée d’y aller. L’Alimentarium a récemment été rénové de fond en comble, et j’ai été ravie d’avoir l’occasion de retourner visiter les lieux et prendre part à un atelier de cuisine.

L’Alimentarium

Depuis déjà plus de 30 ans, le premier musée au monde traitant du thème de l’alimentation nous partage son point de vue global et indépendant de nombreux aspect du régime alimentaire humain. Avec son approche pluridisciplinaire, culturelle, historique, scientifique et nutritionnelle, ainsi que son programme d’activités original et intrépide, l’Alimentarium est devenu une référence sur le sujet.

Le bâtiment regroupait auparavant les bureaux de Nestlé, en 1921. Ce n’est que le 21 juin 1985 que le musée a officiellement ouvert ses portes. La Salle Nestlé, au premier étage, est la seule pièce dont la splendeur originelle a été conservée.

Alimentarium Vevey

La Fourchette que vous pouvez voir devant l’entrée de l’Alimentarium de Vevey est une statue en acier inoxydable de 8 mètres de haut. Conçue par le sculpteur neuchâtelois (Suisse) Jean-Pierre Zaugg, elle a été plantée dans le lac en février 1995 pour commémorer le 10èmeanniversaire de l’Alimentarium. Il était initialement prévu de ne la laisser en place qu’une année, devant le musée. Mais, comme vous pouvez le voir, cette statue est devenue au fil des années un symbole important de Vevey.

Le Musée

La visite du musée a été complètement revue et digitalisée, rendant l’expérience plus intéressante pour quiconque entre dans l’Alimentarium.

Crédits : Thematis SA

Il y a trois thèmes principaux : le Secteur Aliment, le Secteur Société, et le Secteur Corps. De plus, des expositions temporaires sont présentées pendant plusieurs mois : celle en place actuellement, qui prendra fin le 31 mars, s’intitule « L’aliment a un visage ».

Tandis que vous déambulez dans les différents secteurs, vous découvrirez de nombreux points interactifs, qu’il s’agisse de vidéos ou de jeux pour aiguiser vos sens. L’interactivité est l’élément central de cette scénographie immersive, et chaque secteur propose un grand jeu interactif.

J’aurais voulu passer plus de temps à l’exposition, mais nous avons ensuite été amenés dans le Jardin de l’Alimentarium, qui est un lieu très spécial.

Le Jardin

Alimentarium Vevey

L’Alimentarium possède un jardin potager, dont les produits sont utilisés pour leur Café & Restaurant ainsi que pour les ateliers de cuisine. Ce paysage toujours changeant évolue d’une saison à l’autre, et c’était absolument fascinant de s’y promener en compagnie du Chef, qui nous a présenté les divers types d’herbes et de légumes qui poussaient dans le jardin. Il faudra que j’y retourne plus tard dans l’année pour le voir plus vivace et en pleine floraison, puisque durant les mois hivernaux, évidemment, on y trouve moins de fruits et de légumes. Ce qui m’a le plus frappée, c’était l’actinidier : l’arbre à kiwi ! J’adorerais voir des kiwis pousser à Vevey.

Alimentarium Vevey
Alimentarium Vevey

L’Atelier de Cuisine

Alimentarium Vevey

Les ateliers de cuisine ont lieu chaque samedi de 15h00 à 18h00, et sont proposés en anglais ou en français. Le but de ces ateliers est de découvrir et rencontrer les producteurs locaux de Vevey. En compagnie de notre Chef, nous avons visité plusieurs établissements afin d’obtenir des légumes et d’autres aliments. Notre menu se composait d’une soupe de topinambour, de sushi et d’une délicieuse compote de poire. 

Alimentarium Vevey


En toute honnêteté, je n’avais jamais cuisiné ni même goûté de topinambour, mais c’était délicieux et très nourrissant. J’ai vraiment apprécié le goût et la texture de la soupe. 

Alimentarium Vevey

Ensuite, nous avons préparé des sushi et, honnêtement, c’était ma première fois ! Je n’avais encore jamais essayé d’en préparer moi-même, et finalement ce n’était pas si effrayant. Le Chef a vraiment souligné l’importance de la qualité des produits, notamment du riz et du vinaigre, pour obtenir un riz à sushi d’un parfum et d’une consistance parfaits. Je crois que mes maki de saumon sont plutôt réussis !!

Alimentarium Vevey
Alimentarium Vevey
Alimentarium Vevey
Je me suis appliquée pour ne pas abîmer mes ura-maki !

Ensuite, nous avons préparé du poulet Teriyaki, mon plat préféré !! J’ai appris qu’il vaut mieux utiliser des cuisses de poulet, et qu’il est vital d’utiliser des poireaux pour séparer les morceaux de poulet sur les brochettes. Cela aide à les cuire de façon plus égale !

Alimentarium Vevey
Alimentarium Vevey

Pour terminer l’atelier, nous avons cuisiné une compote de poire. Simple, et pourtant efficace ! Nous l’avons assaisonnée avec une herbe aromatique bien connue, l’estragon. Cela lui a donné un goût inhabituel mais délicieux.

Alimentarium Vevey
Découpe des poires
Alimentarium Vevey
Alimentarium Vevey
Mmmmmh… Une compote délicieuse !

J’ai passé un si bon après-midi à l’atelier de cuisine avec Naomi que je vous recommande vivement de réserver un cours avec un ou deux amis !

Pour plus d’informations, ou pour vous inscrire à un atelier de cuisine à l’Alimentarium, rendez-vous sur : https://www.alimentarium.org/fr